Juste au bon moment


Centre Médical Béraca traverse une période difficile. Haïti connaît une crise de carburant qui remonte au mois de Juillet de l’année dernière. Cependant, cette pénurie de gaz a progressivement dégénéré en une crise humanitaire. De jour en jour, les manifestations deviennent de plus en plus fréquentes et violentes. Les écoles sont fermées depuis deux mois, des entreprises sont pillés et/ou incendiés et des hôpitaux sont en train de fermer. Cela fait déjà sept semaines et il ne semble pas y avoir de fin ! Cette situation a un impact considérable sur l’éducation, l’économie, les télécommunications, l’approvisionnement en eau et en nourriture et, bien sûr, l’accès aux soins de santé.


Le manque d’accessibilité aux services et aux fournitures de sante est dû à des limitations telles que les coûts de transport supplémentaires, les barricades, les ruptures de stock de produits, la distribution irrégulière de carburant, les problèmes de sécurité et le manque de personnel. Ces limitations ont à leur tour mis fin aux activités quotidiennes, ce qui a entrainé une augmentation du nombre d’hôpitaux non fonctionnels. Beaucoup de nos collaborateurs ont été incapables de prendre en charge le nombre de cas émergents.


Comme on pouvait s’y attendre, le système de santé dans son ensemble est affecté. Les moyens de transport peu fiables empêchent non seulement les prestataires et les bénéficiaires d’accéder aux hôpitaux, mais également les fournisseurs de carburant d’atteindre leurs destinations, par exemple nos réservoirs de stockage ici à CMB. Vous pouvez imaginer la forte influence sur la prestation de services. Sans essence, nos salles d’opération, pompes à eau, logement du personnel, bureaux, incubateurs, systèmes de réfrigération et concentrateurs d’oxygène ne seraient plus alimentés.


En raison de problèmes de sécurité et du manque de carburant, nous n’avons pas pu nous rendre à Port-au-Prince pendant des semaines pour reconstituer nos stocks. Néanmoins, les urgences et les salles d’opération débordaient de patients ayant besoin d’une attention ou d’une opération vitale. Finalement la semaine dernière, malgré le rationnement, nous sommes tombés en dessous notre niveau minimum de stocks de fournitures médicales et de carburant la semaine dernière. Nous avons lancé un SOS. Ça a été très bien accueilli et au bon moment, CMB a réussi à obtenir un certain nombre de dons et à réapprovisionner en carburant.


Compte tenu de la situation, nous explorons d’autres sources d’énergie et espérons pourvoir lancer ce projet prochainement. De plus, nous publierons une liste de nos besoins matériels et financiers qui sera mise à jour de temps en temps. Mais le plus grand besoin de CMB demeure la PRIERE. Merci de prier pour que la situation évolue pour le mieux et que nous puissions continuer à servir cette communauté. Priez également pour la sécurité de notre personnel et pour que Dieu nous remplisse de sa paix en cette période difficile. Nous sommes très reconnaissant pour son intervention opportune qui nous a permis de subsister jusqu’à cette minute. Nous apprécions également toutes les personnes et organisations qui nous ont contactés pour offrir leur aide. Enfin, nous vous remercions de votre intérêt, amis et supporteurs du Centre Médical Béraca.