Anna


Anna a obtenu son diplôme d'études secondaires en 2017 mais ne pouvait pas se permettre l’université, alors elle a appris les arts floraux dans un centre de formation professionnelle. Elle a vingt-deux ans et vit à Saint Louis du Nord avec ses parents, sa grand-mère et six autres frères et sœurs. Son père est agriculteur et sa mère vendeuse. Sa mère et sa grand-mère ont toutes deux souffert d'un AVC et ne peuvent plus prendre soin d'elles-mêmes.


Le 5 septembre 2019, Anna était en route vers le marché lorsque soudainement un camion à grande vitesse s’est heurté contre le taxi dans lequel elle se trouvait. Le chauffeur du camion a abandonné le camion et s’est évadé. Bien qu'elle et le chauffeur de taxi aient été violemment jetés de la motocyclette, c'est elle qui a subi les pires blessures. Les témoins se sont précipités à leur secours et les ont emmenés à l'hôpital où les premiers soins ont été fournis. Elle a ensuite été transférée au Centre Médical Béraca. L'accident a causé de multiples fractures aux deux jambes. Elle a dû subir immédiatement une intervention chirurgicale majeure. Heureusement pour elle, il y avait un chirurgien orthopédiste qui a pu l'opérer les deux fois qu’elle en avait besoin.


Anna était la patiente la plus gentille; elle était la préférée de toutes les infirmières. Vous la trouverez toujours souriante et encourageant les autres patients dans la chambre, même lorsque sa famille passe des jours sans lui rendre visite. Enfin, après un total de quatre-vingt-deux jours, elle a été libérée de l'hôpital. Elle a appelé sa famille et ils ont promis de venir. Cependant, une semaine entière après la sortie de l'hôpital, la famille n'était toujours pas venue régler le reste du paiement. Au début, toute sa famille aidait à payer les factures, mais leurs ressources se sont vite épuisées. Ils n’en pouvaient plus.


Au Centre Médical Béraca, nous nous engageons à fournir avec compassion des soins universels à tous, quelle que soit leur situation financière. Toutes les factures médicales impayées d’Anna ont été acquittées grâce au Fonds des Pauvres. Nous comptons sur des dons comme le vôtre pour continuer à fournir des soins à des gens comme Anna. Son histoire est similaire à celle de nombreux patients que nous rencontrons quotidiennement au CMB, mais sans les fonds nécessaires, nous ne pouvons pas les aider. Nous remercions nos chers supporters qui ont contribué et / ou qui continuent de contribuer à ce fonds. Et Anna vous en remercie aussi.

Posts récents

Voir tout

Une simple démangeaison a fini par coûter une jambe à Mirline. Mirline Mondésir est une femme enceinte de trente-trois ans. Elle vit sur l’île de La Tortue avec ses quatre enfants. Mirline est vendeus